Le licenciement

Vendredi dernier, Grand Chef Indien convoquait les nominés du plan social. Et oui, certains jours, le mot crise prend tout son sens, l’entreprise perd beaucoup d’argent, rien de mieux qu’éliminer quelques candidats pour repartir du bon pied.

Peu importe que l’ambiance soit bonne, excellente ou moyenne désastreuse avant l’annonce, ce moment est toujours difficile à encaisser. Avec mes collègues, on s’était imaginé un remake de la nouvelle star avec deux groupes et l’annonce du jury. « Ceux qui ont fait un pas en avant, l’aventure s’arrête la ». Où alors une parodie de Koh Lanta, « amenez votre torche » (torche éteinte), « cette sentence est irrévocable ».

Rien de tout ça, par service, les nominés ont été appelés pour la remise du précieux document qui stipule que le licenciement vous concerne. Bien entendu, je fais parti du lot, bien entendu j’étais un peu triste. Mais après quelques jours, voici mon top 10 des avantages à être virée.

tout-va-bien

1. Tout d’abord la période : finir son contrat au début de l’été, c’est comme si le destin t’offre des vacances ensoleillées, et qu’il ajoute, profite-en pour une fois. Je vais être bronzée pour la première fois de ma vie, je dis oui !

2. Le service marketing/com est paraît-il fréquemment le plus touché, ce n’est donc pas un cumul d’incompétences mais des priorités mal choisies (ben oui, je ne vais pas dire que c’est une bonne décision^^).

3. Un licenciement économique, ça apporte l’assurance de toucher un chômage très correct pendant un an (en espérant ne pas avoir à profiter trop longtemps de cette aubaine tout de même) et les vacances non prises sont payées sans repousser le début du chômage (excellente nouvelle quand tu sais qu’il me reste presque 6 semaines à poser).

4. Maintenant que je n’ai ni homme, ni travail, ni maison, je vais vraiment pouvoir prendre un nouveau départ (alors là, il faut être super positive pour le voir ainsi mais c’est bon, je suis d’accord avec l’idée).

5. Être au chômage, c’est pouvoir faire des tas de choses que tu n’as pas eu le temps de faire dans ta vie. A moi les grasses matinées, les aprèms lecture et créations diverses DIY. Fini les footing après le boulot, je pourrais y aller à 14h si ça me fait plaisir. Plus besoin de demander un rendez-vous après 18h30 ou avant 9h, plus besoin d’organisation militaire pour les tâches quotidiennes.

6. Être virée, c’est le moment de faire un point sur soi, sur ses compétences, ses envies, ses possibilités. Philosopher et apprendre à se comprendre, se connaître, c’est une occasion parfaite pour se sentir bien. Étant passionnée, c’est un merveilleux moyen de voir grossir mon appétit de la vie.

7. Moi qui aime élargir mes compétences, le moment des formations est arrivé, alléluia, l’école me manquait !

8. Je retrouve ma liberté, je peux partir à l’étranger, voyager, faire du sport, me prendre une cuite, écrire des articles pour mon blog ou stagner dans un canapé, je suis libre. Je m’imagine même être William Wallace hurlant LIIIIBERTEEEE dans Braveheart.

9. C’est l’occasion de mettre à jour les CV et LM, de tester son réseau et de repartir sur de bonnes bases.

10. Finalement… le licenciement, c’est un peu comme une rupture amoureuse.
Tes collègues sont le manque au quotidien, l’angoisse de perdre cette fameuse routine. Les contraintes, ce sont les disputes qui ne te manqueront pas, quoi que ! La liberté, c’est le sentiment de pouvoir se retrouver. Le bilan, c’est une histoire terminée qui laisse place à de merveilleux souvenirs. L’aventure recommencera, elle sera différente, elle sera particulière et elle sera belle.

Publicités

Laisser un super commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s