Les copines, c’est trop fort

Quand ton moral avoisine les -50 sur une échelle de 1 à 10, quand tu trouves que plus le temps passe et moins la vie va, quand tu es au bord du gouffre en résumé, il te reste un remède miraculeux : les copines.

Les amies, c’est essentiel, pour discuter, faire la fête, pour te sauver la vie… J’ai un merveilleux cocktail autour de moi et chaque jour, je remercie la vie de les avoir posé sur mon chemin. Ces derniers temps, j’en ai sollicité quelques unes, j’en ai évité d’autres (I’m really sorry). J’ai pu avoir les discussions longues et déprimantes autour d’un rosé ou d’un thé. J’ai pu sortir les mouchoirs devant ma colloc, j’ai pu me confier au travail (à ma collègue de bureau, pas au n+1 hein).

Et avec une amie qui est loin… Rien de mieux qu’un bon skype pour repartir !

Règle numéro un, on ne dramatise pas ! MarieCamille :

MC

Ma copine Pauline (réponse parfaite n’est-ce pas ?)… :

paulin

parachute-à-paillettes

J’imagine la scène (j’en fais une image) et déjà, ça va beaucoup mieux mais quand même ! Un tout petit peu plus tard dans la discussion… MarieCamille :

MC2

Pour aider dans l’imagination, ça donne un peu ça.

meule président

Suite de la discussion…

Coeur-de-meule

Plutôt faiblesse et désespoir mais ça change, ça mûrit et ça s’estompe, au moins le temps de cet échange et les heures qui ont suivi 😉

Le plus drôle, ça reste de rire…

Publicités

Laisser un super commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s