Cher patron, une grosse augmentation « steuplé » !

Par principe, je fais comme s’il avait déjà accepté ! C’est un peu comme quand on joue au loto (ou pas d’ailleurs) et qu’on imagine toutes les formidables choses qu’on pourra faire une fois le pactole remporté !

Il y a trois semaines, j’ai passé mon entretien annuel (celui qui fait peur). Comme je suis une fille très douée et hyper efficace, j’ai bien travaillée cette année (ils sont content de moi, waooouuuu). Et comme j’ai fais pleins d’études et que j’ai deux années d’expériences maintenant, je mérite que mon salaire soit revu à la hausse. J’ai donc demandé un augmentation, pas une petite qui me permettra tout juste d’acheter deux ou trois paquets de bonbons supplémentaires comme l’année dernière mais une belle augmentation, celle que j’ai appelé « revalorisation du salaire« .

Pour mieux comprendre ma démarche môsieur, voici la liste non exhaustive de tout ce qui va changer, quand tu m’auras donner un salaire en adéquation avec mon métier (et mes compétences, bien entendu) !

1. Tout d’abord, je serai plus efficace (cela va de soit). J’arrive étrangement à contrôler mon stress et je deviens plus rapide et plus performante quand je gagne plus d’argent (oui oui, ça fonctionne). Tu hériteras donc d’une machine de guerre prête à relever les défis et faire des miracles.

Ça c’est donc ce qui changera fondamentalement. Mais il y a également des tas de détails qui ont une importance capitale. Souviens toi quand toi aussi tu étais pauvre, tous les petits rien qui changeaient ton quotidien…

2. Je vais partir en vacances sans prendre un deuxième boulot quelques mois avant le jour j. Tu m’auras donc entièrement dans ton entreprise (et pas seulement mon corps inerte). Parce qu’au final, les vacances quand on est épuisée, à l’agonie, ce ne sont pas de vraies vacances.

3. J’irai faire les boutiques, pas seulement baver devant les vitrines. Il me suffira alors de rentrer et prendre le manteau que j’ai repéré, celui que je ne peux qu’admirer (The Kooples quand tu nous tiens). C’est bien connu, quand on se sent bien dans ses vêtements, on est plus avenant, plus sociable… le moral de l’équipe toute entière en sera que meilleur !

4. Je serai détendu jusqu’à la fin du mois et ça môsieur, ça serait préférable pour mon stress et mon bien être au quotidien. Être un patron c’est bien, être un bon patron c’est mieux non ? Tu pourrais ainsi t’attribuer les mérites d’être un patron exemplaire (flatter son égo, c’est s’accomplir pleinement).

5. Bilan, je serai épanouie, productive et ma créativité fera son grand retour comme à l’époque ou j’y croyais encore un peu….

Voilà patron, je crois que c’est clair. Je te remercie par avance pour l’effort que tu vas faire dans le but d’améliorer mon quotidien et les résultats de ta charmante entreprise. Gagnant/gagnant, j’espère que t’es partant !

J’attends depuis bien trop longtemps et mes envies de changements sont encore plus grandes que de dévorer un hamburger CBO un dimanche soir (et pourtant….) ! Alors si malheureusement tu n’acceptes pas, je me verrai contrainte d’abandonner mon très cher poste sans rechigner. Il me reste encore six semaines de vacances à prendre alors je ne pourrais évidement pas aider la nouvelle recrue à se lancer dans les sables mouvants, ni même attendre son arrivée. Il y a toujours du boulot quand on est plein d’entrain et d’énergie comme je le suis… alors n’imagine pas que tout plaquer m’inquiète à ce point ! Au plaisir !

Allez !!

Ce piètre montage vise à exprimer ma motivation et ma détermination. On devient grand et fort quand on est dans cet état d’esprit 😉

Publicités

Laisser un super commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s