La fin n’est qu’un début

Le déroulement d’une journée « reprise du boulot » c’est un peu comme le cheminement qui mène tout droit à une profonde dépression. Déjà moyennement enthousiaste à l’idée de retourner contempler mon joli bureau, taper sur mon super clavier (qui avait été dérobé par ma collègue durant mon absence… ;)) et de trouver dans mon petit cerveau l’inspiration pour faire de grande choses en très peu de temps…. je suis maintenant au bout de ma vie, bienvenue en enfer 😉 !

Réveillé, 7h15 ! La phrase « il y a des matins ou on meurt quand on se réveille » a pris tout son sens… sérieusement, 7h15, c’est contre  nature ! Et puis mon corps n’est plus habitué mais… ok je me lève quand même.

Départ 8h17, c’est les vacances scolaire alors j’en profite pour partir tard ! Trajet paisible dans ma superbe voiture (la nouvelle), je me remémore les merveilleuses vacances que j’ai passé avec ma bande de potes exceptionnel ! Je me sens bien, j’ai même hâte de retrouver mes collègues de travail qui sont au fil du temps devenus mes amis (pas tous hein, seulement les plus drôles) !

9h Le thé a été pris au petit café d’en bas, me voilà arrivé à ma place… c’est parti pour l’enchainement des nouvelles folles de la journée…
– 9h25 : « Non, nous n’avons pas de nouvelles concernant ton entretien annuel (et donc ta supposée augmentation). »
– 10h04 : « Trois de tes amis vont être papas. » Et bien, quelle productivité en mon absence !
– 10h07 : « Ta collègue de la compta a posé sa dém ! » Plutôt une belle nouvelle avec de jolis projets, félicitations.
– 10h10 : « Le nouveau site ne sortira pas cette année (il ne marche pas). » Arf, c’est bien dommage et donc…
– 10h11 : « Tous les budgets sont divisés par deux. »  Ah ! Génial ! (Et mauvais présage pour mon augmentation je présume) !

et…. (roulement de tambour infernal) 10h35 (heure de la pause) mon ami, celui avec qui je partage tout depuis deux jolies années (entre disputes, entente, rire et travail) pose sa dém demain…. Heureusement, la fin n’est qu’un début !

Alors oui, il me manqueras  mais je souligne aujourd’hui son courage et il reçoit toute mon admiration ! Obtenir une promesse d’embauche bien plus intéressante que son poste actuel, c’est tout ce que je lui souhaitais !

Il est toujours plus simple de rester ou on se trouve. De râler un peu et se contenter du minimum vital… mais ça manque un peu de passion et de sens tout ça ?

C’est bien plus excitant de tenter l’aventure de la vie. De se lancer, de tester ses capacités, s’améliorer et vivre, tout simplement !

Je l’admire parce qu’a force de craindre l’échec en restant à ma place, je réalise mon plus bel échec, celui de rester à ma place… parce qu’elle est confortable. Cette place qui m’apporte une modeste stabilité dans la masse. Aucun avenir à la hauteur de mes attentes, aucune possibilités si ce n’est celle de ne pas se mettre en danger !

Bien entendu sa démarche me donne des ailes et mes envies d’aventures et de challenges ressurgissent (à moins qu’elle ne m’aient jamais quitté…). J’ai envie d’ajouter un « merci » à ce billet parce que finalement, son expérience va certainement me donner les moyens de me lancer moi aussi 😉

15h18, je suis fière de lui et mes envies grandissent avec les minutes qui passent ! Ce n’est que le début…

today

Publicités

2 réflexions sur “La fin n’est qu’un début

Laisser un super commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s