Les pigeons sont fans de moi

Je me demande même si on ne peut pas parler d’amour… Il me voit et directement l’envie de me faire une offrande leur prend. C’est plus fort qu’eux, ils me chient dessus.

Bande de pigeons

Je pense que ce n’est pas donné à tout le monde, c’est peut être même un don ! Dans les années creuses, je recense 3 ou 4 cacas de pigeons pris en pleine tête (cheveux tout propre, main, cou, épaule, bras, vêtements, téléphone, tout y passe). Concernant les grandes années, ça peut très vite grimper plus haut.

Je ne compte d’ailleurs même plus le nombre d’anecdotes que j’ai à ce sujet.

Ma plus belle anecdote… Un soir d’octobre 2010, 19h30, je suis prête, toute pimpante, j’ai scruté chaque détails de ma tenue, mis trois fois plus de temps à me coiffer. Mon maquillage est digne d’un professionnel, je me sens bien. Je pars de chez moi, direction « the rencard » ! Je marche tranquillement, je ne suis pas trop en avance, pas en retard non plus, tout est parfait. Tout est parfait quand soudain, je ressent ce délicat jet sur ma tête. Cette douce pression que je connais si bien. Nooooon, pas là ! Pas maintenant, c’est pas possible ! Et bien si, un merveilleux caca gluant, tout dégoulinant sur mes cheveux. Et comme ce pigeon avait certainement la gastro, j’en ai jusque sur ma veste. C’est toujours un plaisir d’appeler l’homme qui vous attend (et que vous étiez pressée de retrouver) en lui disant : je vais avoir un peu de retard, je repars chez moi me relaver suite à une chute de caca inattendue. Excitant non ?

L’anecdote la plus originale… Mes amis et moi sommes installés sur la terrasse d’un café. Nous sommes cinq et on se marre bien. Ambiance à la rigolade avec quelques thés, cafés et sirops à table. Et alors que je regarde le jeune homme de la table d’à côté, boom, un gros caca débarque sur son manteau. Explosion de rires (il en faut peu parfois), parce que c’est super marrant quand on y pense. Le mec galère à enlever sa merde, dans le même temps, je sors un petit « tiens, pour une fois que ce n’est pas moi ». Un pigeon à l’ouïe fine a dû m’entendre puisqu’une merde est tombée à cheval entre ma tasse de thé et la sous tasse ! Huummm très appétissant ! Je suis dépitée, ce n’est pas vraiment drôle, je préférai quand c’était le voisin ! Un autre oiseau n’apprécie visiblement pas le manque d’enthousiasme suite au cadeau et me voilà avec un caca supplémentaire sur la main (folle ambiance au bar). Deux en un, plus le voisin, les pigeons étaient en forme olympique !

Et pour finir, la dernière anecdote en date !

Pas plus tard qu’hier, j’ai décidé qu’on devrait peut être dire que se faire chier dessus, ça porte bonheur. Un peu comme marcher dans la merde du pied gauche. Parce que finalement, ça pourrait faire de moi une personne ultra chanceuse.

Je parle d’hier, parce qu’évidement, je me suis faite chier dessus. Pas un de mes amis se trouvant à quelques centimètres, non, moi ! Et l’anecdote fût sympathique, puisque cinq minutes plus tard, en sortant du parking, devant nous, comme un signe, une voiture rouge, avec son slogan dans le dos : « Prendre sa revanche sur un pigeon ». Le message est clair (image souvenir juste après).

revanche pigeon

Je me vengerai un jour ! En attendant, je leur passe un message personnel, merci les pigeons mais votre amour, offrez-le à quelqu’un d’autre.

Publicités

8 réflexions sur “Les pigeons sont fans de moi

Laisser un super commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s