Dix bougies plus tard

Il y a des jours où la grisaille, elle n’est pas forcément à l’extérieur, il peut même faire soleil, il fait bel et bien noir à l’intérieur ! Il y a des jours ou la grisaille est pourtant si puissante qu’elle fini par donner une force immense. Quand la douleur fait si mal, on peut choisir de l’enfermer en nous ou de la laisser s’en aller (bien entendu, c’est plus dur et c’est plus long).

Aujourd’hui c’est un jour un peu particulier. Une personne mérite toute mon attention et à défaut de pouvoir le lui dire, je vais simplement l’écrire. Voici ma lettre ouverte…

Tes longs cheveux blonds, tes yeux bleus, tes mains douces, ton sourire timide, ton regard discret, ta présence… Je me souviens de toi, je me remémore ta voix, je t’imagine, tu es en moi. Tu es belle, tu es la personne la plus importante du monde entier dans ma tête et dans mon coeur et tu me manques !

Je pense à toi mais tu n’es pas là. Maman, ma Maman, toi qui en partant au ciel a fait disparaître une partie de moi.

Aujourd’hui c’est mon anniversaire et j’ai envie de te faire honneur comme pour te témoigner mon amour infini, plus fort que la vie, plus fort que la mort.

Dix bougies plus tard ton absence est toujours insupportable. Mais comme rien est impossible et que ces longues années m’ont appris beaucoup (trop) de la vie, je décide de lui donner son tournant, et le bon !

Même si mes joues continueront d’être humide dans les moments comme aujourd’hui, un jour Maman, je serai heureuse, je t’en fais la promesse.

Ce n’est pas la plus simple des promesses bien au contraire mais j’y arriverai, les défis ça me connaît, celui-ci est de taille et pour toi, je le relèverai !

Depuis des années tu accompagnes mes pensées à défaut de pouvoir voir ma vie m’échapper. Aujourd’hui, je prends conscience que même si tu ne reviendras jamais, je peux tout de même te laisser m’accompagner dans le bonheur que la vie peut m’offrir

Après tout c’est toujours plus simple de choisir le “faire semblant” maman, alors promis, je ne choisirai plus cette option, je ne chercherai plus à faire semblant d’aimer la vie ou d’aimer ce que je suis.

D’abord je prendrai le temps d’accepter, (et même si ça prend beaucoup de temps, je tiendrai). Je serai d’accord avec la vie, même si elle t’a enlevé. Ensuite, j’accepterai la personne que je suis, puisque je ne dois pas être plus mauvaise ou plus moche qu’une autre, j’y arriverai. Enfin, je profiterai de tous les instants fantastiques que représente le quotidien, et encore plus des moments magiques, ceux qui font pétiller certaines journées, parce que j’aime tellement rire, je ne pourrai qu’y arriver ;).

Mon sourire sera réel et sincère maman et un jour, j’y arriverai.

C’est un cadeau d’anniversaire que je te fais car c’est toi qui m’a donné la vie et que je t’aime à l’infini. C’est un cadeau d’anniversaire que je me fais car c’est certainement celui qui tu aurais voulu me faire et je souhaite le mériter.

Tu vois maman, aujourd’hui, je te le promets.

Et puisqu’il n y avait plus assez de musique dans ta vie pour faire danser ton cœur maman, je t’en dédie une, elle est pour toi… Keane, The Black Rain (bien entendu, j’ai une playlist toute entière, mais aujourd’hui, c’est celle-ci que je choisis 😉 )

Publicités

4 réflexions sur “Dix bougies plus tard

  1. Joyeux Anniversaire, du fond du coeur 🙂 Ton texte plein d’espoir pour l’avenir m’a incroyablement ému. C’est si personnel, si touchant que mon commentaire ne peut que paraître bien pâle à côté de tant de beauté. Tu seras heureuse, sois-en sûre, même si ça prend parfois du temps… Ta maman t’accompagne et elle doit être incroyablement fière de toi, ne perds jamais ça de vue. Grosses bises !

  2. Pingback: 11 + 11 = 22 + 11 ça fait 33 + 11 encore, 44 | Les filles sont des soldats en talons aiguilles...

Laisser un super commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s